Asemblée générale du Groupe d’amitié

Suite aux élections sénatoriales de 2017, le groupe d’amitié s’est reconstitué. Il compte à ce jour 64 membres et est le groupe d’amitié le plus nombreux du Sénat.

M. Cambon a été reconduit dans sa fonction de président du groupe d’amitié.

Mardi 23 janvier 2018 à 14h00, les membres du groupe d’amitié se réuniront sous la présidence de M. Cambon pour désigner les membres du bureau du groupe et évoquer les futures activités du groupe d’amitié.

Visite officielle du Président de la République Emmanuel Macron au Maroc

Le président de la République Emmanuel Macron a entamé le 14 juin sa première visite officielle au Maroc.  Le Maroc est  le premier pays du Maghreb  ainsi que le premier pays africain dans lequel se rend le président de la République.

Interview de Christian Cambon à 2M

http://www.2m.ma/fr/news/christian-cambon-la-visite-de-macron-est-un-geste-de-confiance-vis-a-vis-du-maroc-20170615/

La conférence de presse du Festival de musiques sacrées de Fès

Lundi 10 avril, le Sénat et particulièrement le groupe d’amitié a accueilli comme depuis de nombreuses années la conférence de presse du festival de musique sacrée de Fès.

M. Cambon, président du groupe d’amitié France Maroc du Sénat et Mme Khiari, vice-présidente du groupe ont accueilli une centaine d’invités dont M. Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, Mme Alaoui, ambassadrice du Maroc auprès de l’UNESCO, M. Zouitène, président du festival et M. Morin philosophe.

http://www.senat.fr/international/groupes_amitie_cr/23eme_festival_de_fes.html

Un nouveau gouvernement marocain

Après avoir choisi un nouveau Premier Ministre M.Saad-Eddine Al Othmani suite à la démission de M. Benkhirane nommé en octobre 2016, le Roi Mohammed VI vient d’annoncer jeudi 5 avril 2017 la composition du  gouvernement marocain .

La nouvelle majorité comprendra le PJD qui a remporté les élections, son allié du Parti du progrès et du socialisme (PPS, communiste), le Rassemblement national des indépendants (RNI, libéraux), le Mouvement populaire (MP), l’Union constitutionnelle (UC) et l’Union socialiste des forces populaires (USFP). La coalition s’appuiera sur 240 députés, sur les 395 du Parlement, où le PJD compte à lui seul 125 sièges.
M. Al-Othmani a finalement accepté la présence de l’USFP au sein de la future coalition, une question jusqu’alors au cœur du blocage des négociations depuis les élections d’octobre 2016.

Le nouveau gouvernement compte 39 membres : vingt ministres, six ministres délégués et treize secrétaires d’Etat. Une seule femme est ministre de plein exercice, Bassima Hakkaoui à la famille, la solidarité et l’égalité). Huit autres femmes sont secrétaires d’Etat.

Le nouveau gouvernement

M. EL OTHMANI, Premier Ministre

Suite aux élections d’octobre 2016, le Roi Mohammed VI a nommé vendredi 17 mars 2017 M. Saad-Eddine El Othmani, Premier Ministre. Il succède à ce poste à M. Benkhirane.

Le communiqué de presse

Colloque : L’éducation et la culture au cœur de la relation France-Maroc

Le 14 février 2017, un colloque sur « L’éducation et la culture au cœur de la relation France-Maroc » a été organisé au Sénat sous le haut patronage du président du Sénat à l’initiative de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication, en collaboration avec l’ambassade du Maroc en France.

> Vidéo du colloque

Le rapport

Colloque « L’éducation et la culture au cœur de la relation France-Maroc » Mardi 14 février 2017

Ce colloque sous le haut patronage de Gérard Larcher, Président du Sénat est à l’initiative de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat en collaboration avec l’ambassade du Maroc en France.

En savoir plus

Colloque  » Le Maroc, marché porteur et hub eurafricain » Vendredi 3 février 2017

Le Sénat a accueilli ce colloque organisé en partenariat avec Business France. Ouvert par M. Christian Cambon, Président du groupe interparlementaire d’amitié France-Maroc qui a lu un message du Président Gérard Larcher, il a permis de présenter l’économie marocaine, les secteurs porteurs ainsi que les perspectives d’avenir pour cette économie performante, au carrefour de l’Europe et de l’Afrique.

Le Maroc réintègre l’Union Africaine

Lors du 28ème sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba, lundi 30 janvier 2017,  les pays membres ont voté à une large majorité la réintégration du Maroc dans l’UA que ce pays avait quitté en 1984 suite à l’admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Cette décision  avait été précédée le 20 janvier dernier par l’adoption au Parlement marocain du projet de loi de ratification des statuts de l’UA successeur de l’Organisation de l’Union africaine (OUA) dont le Maroc était un des membres fondateurs.

Communiqués de presse du groupe d’amitié

CP Maroc 20 janvier 2017

CP Maroc 31 janvier 2017

Le discours du Roi Mohammed VI – Site Yabiladi.com

#mce_temp_url#

La déclaration d’Abderrahim Atmoun, député et ancien président du groupe d’amitié Maroc-France de la Chambre des conseillers (Huffington Post)

http://www.huffpostmaghreb.com/2017/02/01/atmoun-interview_n_14545210.html

Rapport de la mission de la délégation du groupe au Maroc

Le Maroc : le pays des défis

Rapport de groupe interparlementaire d’amitié
n°142 – 21 décembre 2016

Compte rendu de la mission au Maroc d’une délégation de Sénateurs conduite par Christian Cambon, Président du Groupe Interparlementaire d’Amitié France-Maroc, sur le thème de la politique environnementale du Maroc et les enjeux de la COP 22 :
> Le rapport
> Le rapport au format pdf.