Un nouveau gouvernement marocain

Après avoir choisi un nouveau Premier Ministre M.Saad-Eddine Al Othmani suite à la démission de M. Benkhirane nommé en octobre 2016, le Roi Mohammed VI vient d’annoncer jeudi 5 avril 2017 la composition du  gouvernement marocain .

La nouvelle majorité comprendra le PJD qui a remporté les élections, son allié du Parti du progrès et du socialisme (PPS, communiste), le Rassemblement national des indépendants (RNI, libéraux), le Mouvement populaire (MP), l’Union constitutionnelle (UC) et l’Union socialiste des forces populaires (USFP). La coalition s’appuiera sur 240 députés, sur les 395 du Parlement, où le PJD compte à lui seul 125 sièges.
M. Al-Othmani a finalement accepté la présence de l’USFP au sein de la future coalition, une question jusqu’alors au cœur du blocage des négociations depuis les élections d’octobre 2016.

Le nouveau gouvernement compte 39 membres : vingt ministres, six ministres délégués et treize secrétaires d’Etat. Une seule femme est ministre de plein exercice, Bassima Hakkaoui à la famille, la solidarité et l’égalité). Huit autres femmes sont secrétaires d’Etat.

Le nouveau gouvernement