Violents incidents à Laâyoune – Sahara Occidental

Les autorités marocaines ont décidé , lundi 8 novembre, de démanteler le camp de toiles établi aux abords de la ville de Laâyoune par quelques milliers d’habitants d’origine saharaouie qui souhaitaient ainsi protester contre leurs conditions de vie et réclamer des emplois et des logements.

La décision d’évacuation a été prise à cause des conditions sanitaires régnant dans le camp ; de plus, les autorités s’employaient depuis plusieurs semaines à trouver des solution de relogement et d’emploi pour les catégories les plus fragiles comme les veuves, les divorcées ou les personnes âgées. 

L’évacuation a donné lieu à de très violents incidents provoquant 14 morts dont 10 membres des forces de l’ordre. Comme la MINURSO a pu le constater sur place, les forces de l’ordre ont subi des assauts en règle d’individus préparés à l’affrontement.

Pour en savoir plus, vous trouverez ci-joint les documents transmis par l’ambassade du Maroc sur ces évènements aux mambres du groupe d’amitié.